Service de sauvegarde automatique de données

Présentation de la solution

La DSI a déployé une infrastructure de sauvegarde automatique des données et des applications virtualisées afin de protéger son patrimoine numérique. Elle s’appuie sur la couche applicative Atempo TiNa, le mode opératoire d’utilisation est disponible ici. Pour activer ce service, il faut en faire la demande auprès de l’informatique de proximité et accepter la charte utilisateur spécifique au service.

A ce titre, le logiciel Atempo live navigator (dit « ALN »)  offre aux usagers nomades un service de sauvegarde automatique des données : dès lors que votre poste est connecté à l’infrastructure réseau de l’UdA, une tâche de fond se lance et détecte les données ayant évolué depuis la dernière sauvegarde. Puis ces données sont dupliquées vers les serveurs de sauvegarde de la DSI, sans jamais quitter le réseau universitaire. Pour optimiser la taille du stockage, TiNa intègre les mécanismes de déduplication qui nous ont paru être les plus performants et modernes du marché.

Vous pouvez définir à tout moment de nouveaux répertoires de fichiers à inclure au service de sauvegarde automatique des données, de même que vous pouvez à tout moment exclure des répertoires de ce service.

Les données ainsi sauvegardées sont également répliqués par appairage de  serveurs présents sur des lieux géographiques distincts, pour un niveau de sécurité maximale.

Le service de sauvegarde automatique des données vous permet depuis votre PC portable de récupérer toutes les versions d’un fichier ayant été sauvegardées sur les serveurs de l’UdA, avec un retour possible sur 2 mois. Un simple click droit sur le fichier permet d’en afficher les multiples versions.

Pour des raisons de performances, la sauvegarde des  versions n’est pas réalisée en temps réel. Ceci augmenterait considérablement la masse de données à sauvegarder pour un bénéfice restreint. Ainsi la perte de données maximale admissible a été fixée à une heure. Un cliché des évolutions de données est ainsi pris toutes les heures et envoyé vers le serveur.

Ce service s’adresse aux enseignants statutaires et aux personnels administratifs équipés d’un ordinateur portable.

 

Une anecdote projet

La solution ALN préexistante avant son déploiement sur le parc machine de l’UdA était compatible PC mais n’avait pas encore d’équivalent porté en environnement Linux. L’UdA a donc été établissement pilote, et une forte collaboration entre les équipes de l’éditeur et les ingénieurs de la DSI a permis une mise au point et une fiabilisation rapide de la version Linux.

Charte et protection des données personnelles ?

Cette thématique est largement abordée dans la FAQ. Le traitement fait l’objet d’une déclaration auprès du CIL de l’établissement, et le service ainsi que les engagements réciproques entre l’usager et l’établissement font l’objet d’une charte spécifique. Cette charte a été validée sur le plan juridique et approuvée par le conseil d’administration de l’établissement.

5 bonnes raisons d’utiliser ce service

–       Mettre votre patrimoine numérique en sécurité

–       Se libérer du souci permanent de sauvegardes de ses données

–       Bénéficier d’un versionning complet de vos fichiers

–       Diminuer le risque de récupération d’un fichier après une fausse manipulation

–       Diminuer le risque de blackout numérique

 

Liens et articles connexes

Consulter la FAQ

Ce n’est pas nous qui le disons : En savoir plus sur atempo, Comprendre la déduplication de données, Interview de l’UdA sur le choix d’Atempo