C2i

Thématique du projet

Renouvellement de la plateforme C2i pour intégrer les nouveaux référentiels nationaux.

Etat actuel du projet

En cours de réalisation. Mise en production pour la rentrée 2012.

 

Présentation du projet

La problématique du C2i a bien évoluée et elle est finalement très proche de ce qui peut se faire dans le cadre du CLES et même de certains enseignements disciplinaires.

Il semble donc judicieux de ne pas reproduire à l’identique la plateforme C2i actuelle mais de créer un portail rassemblant trois modules indépendants : un module d’inscription, un module de portfolio / validation de compétences et un module spécifique au C2i avec l’outil d’épreuve théorique.

Chacun des modules possède un lien fort avec le référentiel de gestion de scolarité (APOGEE) et un frontal C2i regroupant tous ces services au sein d’un ensemble cohérent devra être mis en place pour faciliter l’information autour du C2i.

La nouvelle plateforme devra répondre aux différentes exigence du C2i :

Exigences réglementaires

  • Les dispositifs de positionnement et de formation sont à distinguer des dispositifs de certification.
  • L’inscription à la certification C2i® fait l’objet d’une démarche personnelle du candidat.
  • Le C2i® est délivré au plus tard à la fin de l’année universitaire de son obtention.
  • La certification, pour un niveau et une spécialité donnés, nécessite la validation de chacun des domaines de compétences du référentiel correspondant. Il n’y a pas de compensation entre les domaines. Un domaine de compétences est validé quand toutes les compétences du domaine sont validées et, selon le niveau ou la spécialité, quand le contrôle de connaissances relatif au domaine est positif.
  • En cas d’échec à la certification, une attestation précisant les domaines de compétences validés est remise au candidat ; celui-ci garde le bénéfice de la validation des domaines pour une prochaine certification.
  • La validation des compétences repose sur un dossier numérique de compétences.
  • Les modalités et dispositions définies dans la présente circulaire peuvent être appliquées à compter de sa parution. Elles seront exigibles au plus tard à la rentrée 2012.

Exigences fonctionnelles

  • Ce nouvel outil devra prendre en compte l’organisation de tous les C2i (niveau 1 et niveau 2) pour toutes les populations possibles (étudiants, personnel UDA, formation continue)
  • Il devra être en mesure de s’adapter aux évolutions futures du C2i à l’UdA aussi bien en matière de changement des modalités d’évaluation que de réorganisation du déroulement de la certification.
  • Les composantes doivent pouvoir organiser des groupes d’évaluation et des sessions théoriques à leur convenance.
  • Les composantes doivent disposer d’outils permettant de suivre l’avancement de l’évaluation des compétences des candidats.
  • Afin de dissocier une compétence qui n’a pas été évaluée d’une compétence qui a été évalué de façon négative, une compétence possède 3 statuts : non évaluée (par défaut), validée, non validée

 

Responsables du projet

La réalisation a été confiée à l’équipe de développement logiciel et TICE de l’UdA.